yogasite

Yoga pour les femmes

Les corps féminins et masculins sont uniques et incomparables. Chacun d’eux mérite une attention et une approche particulière. Le corps de la femme étant porteur d’un mécanisme de reproduction plus complexe que celui de l’homme, aura besoin d’une attention plus soutenue au niveau physique, comme une attention toute particulière également au niveau psychologique. En effet, la femme subit de nombreux changements sur ces deux plans, liés étroitement à l’interaction des hormones.     Par conséquent, tout au long de sa vie, la femme aura besoin d’adapter des postures de yoga ou même d’allier différents types de yoga à chaque étape de son développement physique et de sa transformation psychologique.

Regardons donc ce que le yoga pourrait proposer à chaque période de la vie d’une femme.

Yoga de la femme

Ce type de yoga utilise les postures empruntées au « Hatha yoga » et à la « yoga thérapie » pour diminuer le stress de la vie quotidienne, soulager les règles douloureuses, régulariser le fonctionnement du système reproductif, rajeunir la peau, équilibrer le taux d’hormones, stabiliser le poids, développer la féminité et la sexualité, enlever des blocages énergétiques et développer un état de bien-être général. Le yoga de la femme convient à toutes les femmes sans exception à partir de l’âge de la puberté.

Yoga prénatal

Dans le yoga prénatal la femme apprend à s’adapter harmonieusement aux changements physiologique et psychologique qui se passent dans son corps pendant ses 9 mois de grossesse. Ces moments vécus en symbiose avec bébé, seront des moments agréables et permettra à la future maman de se préparer au jour J et d’être plus sereine.

Sans contre-indication médicale, la femme peut commencer le yoga prénatal de manière guidée et accompagnée par son professeur spécialisé, et ce à partir du premier mois de grossesse jusqu’à l’accouchement.

Yoga postnatal

La continuation logique du yoga prénatal est le yoga postnatal qui aide la femme à récupérer physiquement et psychologiquement, après son accouchement. Grâce au yoga prénatal la femme remodèle ses muscles, rétablit un équilibre hormonal, et se remplit à nouveau d’énergie. Certains types de yoga postnatal peuvent être pratiqués le lendemain de l’accouchement sans contre-indication médicale.

Yoga des hormones

Le « Yoga des hormones » créé par le professeure Dinah Rodrigues (originaire du Brésil) vise à aider les femmes à mieux traverser la période pré-ménopause et la ménopause elle-même. Elle permet de mieux vivre les déséquilibres hormonaux liés au cycle menstruel, et d’améliorer les problèmes de fertilité. Ce type de yoga convient à toutes les femmes à partir de 35 ans, aux femmes de tout âge avec des déséquilibres hormonaux, aux femmes qui envisagent une grossesse, aux femmes en pré/post ou ménopausées.

Attention, le yoga des hormones n’est pas conseillé en cas d’endométriose, de fibrome de plus de 5 cm, et de cancer du sein.

Chaque type de yoga présenté peut remplacer l’autre selon les besoins de la femme. Le yoga de la femme reste le type de yoga le plus répandu car il est utilisé par les femmes à tout moment (en dehors des périodes de grossesse et de ménopause).

Comment trouvez-vous cet article?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*
*