back

L’hygiène dorsale au quotidien

Dans chaque cours (malheureusement !) j’ai un/e ou plusieurs élèves qui souffrent de maux du dos. Le mal du dos est le véritable fléau du 21ème siècle. Cela peut être expliqué par le mode de vie que la plupart d’entre nous menons: assis, devant un ordinateur. Créatures nomades de nature, on s’est progressivement transformés en robots sédentaires. Le développement technologique y a également contribué : l’utilisation des ordinateurs, des Smartphones et d’autres gadgets a bien réduit le mouvement physique. (En plus, ces merveilles nous obligent souvent de rester dans la position penchée en avant ce qui est nocif pour le dos.)

 En guise d’illustration, prenons un exemple d’un métier  ancien comme celui de secrétaire.  Avant, un secrétaire se déplaçait beaucoup pour faire des tâches variées – prendre des notes, apporter des dossiers dans un autre département situé quelques étages plus haut ou plus bas. Il lui arrivait même de prendre des escaliers. Bref, sa journée était remplie d’activités assez variées qui nécessitaient le travail de  plusieurs muscles. Un secrétaire de nos jours est assis devant un ordinateur la plupart du temps, en utilisant les mêmes muscles (ceux des mains, des épaules et des yeux). En conséquence, le manque de mouvement entraîne l’atrophie des certaines muscles. De plus, des petits mouvements répétitifs sont à l’origine de tensions et d’autre maux. Voici donc notre secrétaire avec un bas du dos douloureux, des yeux fatigués, des épaules tendues et beaucoup d’autres petites mauvaises surprises.

 La solution principale pour ce cauchemar dorsal est de bouger, de s’étirer et de renforcer les muscles du dos. Faites du sport, du yoga, promenez-vous, nager : il y a plein de façons de faire travailler ses muscles. Faites ces activités régulièrement, même si c’est une fois par semaine mais chaque semaine, et vous verrez ou plutôt sentirez le résultat positif.

 Une autre solution, pas moins importante, est la prévention dans la vie quotidienne. Observez bien votre dos quand vous êtes assis et  debout : est-ce qu’il est bien droit ? Est-ce que les épaules sont relâchées ? De plus, vérifiez que votre sac n’est pas trop lourd, et si c’est le cas, utilisez plutôt un sac au dos. Et pensez à garder le haut du dos droit sur le vélo. J’ai rencontré assez de « cyclistes » dans mes cours de yoga avec le dos rond. Bref, faites du dos droit mais détendu votre priorité.

 En suivant ces petits conseils au quotidien vous développerez la force musculaire dans le dos et l’habitude de le tenir droit, ce qui vous permettra d’éviter des maux du dos et beaucoup d’autres gênes musculaires.

Comment trouvez-vous cet article?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*
*